formation pour ouvrir un restaurant

Formation pour ouvrir un restaurant

Le secteur de la restauration ne nécessite aucun diplôme. Néanmoins, des formations obligatoires sont indispensables pour pouvoir exploiter un restaurant. Celles-ci ne sont pas diplômantes, c’est pourquoi nous disons qu’aucun diplôme n’est obligatoire. Malgré cela, des compétences sont indispensables.

Les formations obligatoires à l’ouverture d’un restaurant

Vous souhaitez ouvrir un restaurant ? un snack ? une boulangerie ? un food-truck ? une pizzeria ? ou autre un autre type d’établissement CHR ? Alors deux formations sont obligatoires.

Le permis d’exploitation

La formation permis d’exploitation est obligatoire seulement si vous souhaitez vendre des boissons alcooliques à votre clientèle. Que ce soit des alcools du 1er groupe comme du 5ème groupe. En effet, cette formation vous donne le droit de faire une demande à votre mairie pour exploiter une licence. Nous retrouvons différents types de licence :

  • Licence 4
  • Licence 3
  • Licence “petite restauration”
  • Licence “grande restauration”.

Si vous souhaitez connaitre la différence entre ces différents types de licence, je vous invite à lire cet article.

Cette formation dure 20 heures, réparti sur 2 jours et demi. Vous apprendrez, entre autre, vos droits mais aussi vos obligations en tant que gérant d’un débit de boissons. Aussi, vous saurez, grâce à cette formation, la législation applicable en vigueur afin d’éviter toute sanction ou fermeture administrative liée à son manquement.

La formation hygiène alimentaire HACCP

Le stage HACCP est obligatoire dans les établissements de restauration dès lors qu’il y a manipulation de denrées alimentaires. Grâce à ce stage de 14 heures, vous serez capable de d’organiser votre activité de restauration dans des conditions d’hygiène conformes à la réglementation en mettant en oeuvre les principes applicables en hygiène alimentaire. Vous pourrez corriger ou adapter vos techniques de travail en conséquence pour limiter les risques quotidiens d’une hygiène insuffisante pour la santé de vos clients, et vous pourrez assurer des autocontrôles efficaces dans le but d’éviter des sanctions.

Le secteur de la restauration est régit par de nombreuses règles à connaitre et à respecter. Il est donc essentiel de passer cette formation avant l’ouverture de votre restaurant, afin que celui-ci soit en normes.

Faire appel à un laboratoire pour vous aider dans la conformité de votre établissement

Les laboratoires, comme le Laboratoires d’hygiène lyonnais, vous aide dans votre audit en hygiène et le contrôle alimentaire. Ils sont pour vous accompagner sur plusieurs points :

  • la démarche qualité et vous aide à être en conformité avec la réglementation
  • les analyses alimentaires : pour effectuer des analyses microbiologiques alimentaires dans un cadre préventif
  • l’audit de conformité : pour évaluer la conformité de vos locaux et de vos équipements en matière d’hygiène et de sécurité alimentaire
  • l’hygiène antiparasitaire : pour mettre en place un plan de maitrise des nuisibles
  • le document unique : l’évaluation des risques professionnels pour réduire les accidents

Les qualités et compétences nécessaires

Plusieurs compétences et qualités sont indispensables pour gérer un restaurant ou autre établissement CHR. Un gérant de restaurant doit posséder plusieurs casquettes. Nous allons voir ensemble quelles sont ces qualités.

  • Etre un entrepreneur dans l’âme : un restaurant est une affaire à entretenir
  • Etre patient : le succès vient avec la persévérance.
  • Etre motivé et persévérant : surtout lors qu’arrivent les problèmes … (probléme de personnel, d’argent, des gestion etc)
  • Etre travailleur : un restaurateur est un homme à tout faire (même quand vous êtes en vacances)
  • Avoir un bon relationnel : vous serez en permanence en contact avec la clientèle
  • Savoir déléguer : si vous essayez de tout faire, cela va bloquer à un moment donné puisque l’on ne peut pas être partout à la fois

De ce fait il est essentiel d’avoir des compétences en management, en relationnel, en comptabilité, en communication…

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] les nouveaux restaurants ne doivent pas coûter une fortune. Il existe des moyens pour ouvrir votre propre restaurant avec un petit budget, sans sacrifier pour autant la qualité ou le service. Les concepts de […]

Les commentaires sont fermés.