Pourquoi les restaurants nous manquent tant

Manger au restaurant dans l’ère post Covid-19

Il est indéniable que le fait de manger au restaurant est une habitude très ancrée pour toutes les familles de France et de Navarre.
Il est tout aussi évident que la pandémie de Coronavirus a durablement cassé cette tradition.
Qu’en sera-t-il de nos évasions au restaurant dans l’avenir ?

Retourner au restaurant

Parmi les premières personnes qui vont retourner au restaurant, il n’y aura pas que des clients. Il y aura d’abord le personnel de ces lieux, mais aussi d’autres personnes qui ont un rôle à jouer dans la réouverture des lieux destinés à la restauration, comme par exemple les différents fournisseurs.
Les normes d’hygiène habituelles ont été modifiées par les mesures de distanciation physique et le Laboratoire d’hygiène lyonnais, comme d’autres laboratoires de contrôle sanitaire partout en France, va avoir beaucoup de travail pour aider les restaurateurs à rassurer les clients et travailler dans de bonnes conditions.
Le plus important est que nous puissions retourner manger au restaurant dans de bonnes conditions d’hygiène et de sécurité.

Aller au restaurant, mais pour quoi faire ?

La question peut surprendre par son apparente naïveté : on va au restaurant pour manger, non ?
Oui, mais pas seulement.
Nous l’avons tous expérimenté : il est tout à fait possible lorsque l’on dispose de temps et d’inspiration de faire des repas de qualité sans sortir de chez soi. La courbe de poids des Français selon les statistiques est là pour en témoigner, ce n’est pas parce qu’on ne va plus au restaurant qu’on cesse de bien manger. D’ailleurs, de nombreux restaurateurs ont repris leur activité sans pour autant ouvrir les portes du restaurant, en proposant de livrer des repas à domicile. Tant mieux car cela permet à ceux qui ne sont pas précisément des cordons bleus de continuer à trouver du plaisir dans leur assiette.
Mais pourtant, même si le restaurant est venu jusqu’à nous pendant le confinement, nous voulons aussi y retourner dès que possible.

Par seulement pour manger !

En fait, le restaurant, contrairement à ce que l’on pourrait penser de prime abord, n’a pas pour vocation première de nous alimenter, ce n’est pas une cantine. Alors que nous allons à la cantine ou au réfectoire, précisément pour nous restaurer, nous allons davantage au restaurant pour … nous rencontrer ! Lieu social par excellence, si nous nous rendons dans un restaurant, nous n’y allons presque jamais seul. Repas entre amis, repas d’affaire, et surtout rendez-vous amoureux, un repas au restaurant est surtout une occasion de passer du temps ensemble, dans un cadre propice à la discussion, aux moments chaleureux, et à la prise de décisions.
C’est là qu’on va inviter celui ou celle avec qui on veut faire plus ample connaissance, qu’on va signer des contrats qu’on espère profitable, voire expliciter une rupture amoureuse ou professionnelle.

Réinventons la proximité …

C’est précisément en raison du caractère profondément social des restaurants que leur réouverture ne présente pas seulement des enjeux commerciaux mais également des enjeux sanitaires majeurs. Parce que la proximité est l’essence de ces lieux, tant dans la cuisine que dans la salle, la restauration post-Covid 19 a besoin d’être repensée, réinventée, pour le plaisir des consommateurs mais aussi pour la pérennité de ces établissements qui nous sont véritablement indispensables.