40% des contrôles sanitaires réalisés cet été révèlent des pratiques déloyales, abus ou problèmes